Les news du ROC

Mot du président

 

Chers membres du ROC,

 

 

Il m’a été confié la mission de prendre la présidence du Rugby Ottignies Club et je l’accepte avec enthousiasme, humilité et détermination.

 

Par ces quelques lignes, je voudrais tout d’abord remercier Max Forpied, mon prédécesseur, qui se retire pour raisons personnelles et professionnelles. Avec l’aide du CA, il a mené un travail extraordinaire pour accompagner l’évolution du club durant ces trois dernières années.

 

Avec plus de 400 membres,de très nombreux volontaires qui encadrent nos équipes, le ROC évolue au plus haut niveau du rugby belge. Il a fallu également gérer en douceur la nouvelle cohabitation avec le LLN Hockey Club, pour qu’elle se passe au mieux tout en préparant le futur. Un grand merci à lui, pour son dévouement et l’énergie qu’il a mis dans le projet du club.

 

Le ROC est un club que je connais bien. Je l’ai rejoint au milieu des années 80, j’y ai joué de cadets à vétérans. J’ai été secrétaire du club un temps, capitaine de l’équipe sénior lorsque nous évoluions encore en D3 et D2. J’ai interrompu ma carrière de joueur lorsque je suis parti à l’étranger pour raisons professionnelles en 1998. J’ai ensuite été entraîneur en 2005 et 2006 des U7, U9 et des vétérans avec qui j’ai un peu joué avant de devoir partir pour une nouvelle période d’expatriation professionnelle.

 

Sans aucun doute, le rugby m’a permis d’être la personne que je suis aujourd’hui. Comme le dit notre slogan, « école du rugby, école de la vie ». C’est un sport de combat qui enseigne l’esprit d’équipe, le dépassement de soi, le respect, l’humilité, la solidarité. Mais surtout, plus qu’un sport, le rugby est une culture.

 

Je souhaite apporter mon expérience professionnelle combinée à mon expérience de joueur et de volontaire au club pour l’aider à grandir encore. Dans le respect de l’esprit des trois fondateurs du ROC – Michel Simon, Jacques Delreux et Serge Preud’homme – il est nécessaire aujourd’hui de professionnaliser la gestion de notre club, de tirer nos équipes et le rugby belge vers le haut, d’observer ce qui se passe dans les autres clubs et dans d’autres sports, de soigner la relation avec les autres clubs et la fédération, ainsi que la relation avec le LLN Hockey Club. Tout ceci devra se faire en préservant la culture rugby et en la transmettant aux générations futures, tout en attirant de nouveaux joueurs et de nouveaux volontaires et en gérant au mieux nos finances.

 

Pour tout cela je compte sur tous les membres du ROC et sur les volontaires qui seront prêts à apporter leur pierre à l’édifice.Au plaisir de vous rencontrer très bientôt.

 

Vive le ROC et que le ROC vive.

 

 

Thomas Walgraffe